Sélectionner une page

De nombreux chiens sont morts dans la région de Sedan, voici quelques lignes publiées par Chasse Passion.

Depuis le début du mois d’octobre, entre 30 et 50 chiens sont morts de parvovirose. La parvovirose, appelée également la gastro-entérite aiguë du chien, est une maladie mortelle dans la plupart des cas pour nos compagnons à 4 pattes. La maladie est très contagieuse et les chiens se la transmettent notamment en reniflant les selles de leurs congénères.

Les symptômes très violents (vomissements, diarrhée aiguë) entrainent la mort rapide des chiens.

Dans le quartier du château fort de Sedan, de nombreux propriétaires promènent leurs chiens pour faire leurs besoins. Cette concentration a favorisé l’épidémie de parvovirose dans le quartier poussant les vétérinaires de la ville à tirer la sonnette d’alarme.

En savoir plus :

Les différentes formes de parvovirose

Il existe deux formes de parvovirose :

  • La parvovirose de type 1 touche essentiellement les femelles gestantes et leur chiot. Elle peut déclencher une mortalité embryonnaire, ou encore le décès des chiots dans leurs premiers mois de vie.
  • La parvovirose de type 2 est la forme la plus courante de la maladie. Elle peut toucher tous les chiens.

Bon à savoir : En 1978, la parvovirose a causé des pandémies et entraîné la mort de dizaines de chiens à travers le monde. Depuis, différents moyens de prévention ont vu le jour.

La plupart des vétérinaires conseillent de vacciner un chien contre la parvovirose. Et pour cause : cette maladie est à la fois très contagieuse et potentiellement mortelle pour l’animal.

Comment s’attrape le parvovirus ?

La parvovirose est une maladie du chien extrêmement contagieuse. Le virus est essentiellement dégagé dans les selles et les urines d’un chien malade.

Très résistant en milieu extérieur, le virus peut rester plusieurs semaines, voire plusieurs mois dans un milieu naturel.

Un chien peut attraper la parvovirose dans de nombreuses circonstances :

  • S’il entre en contact direct avec un animal infecté ;
  • S’il entre en contact avec les selles d’un chien infecté ;
  • S’il entre en contact avec une surface touchée par le virus (chaussures, vêtements, etc.).

Cette maladie étant extrêmement contagieuse, tout animal dépisté doit être mis en quarantaine.

Bon à savoir : la parvovirose touche non seulement le chien, mais aussi les loups et les renards. Tout contact avec un animal inconnu ou toute promenade en milieu naturel peut donc induire des risques de transmission.